idées d'un amateur d'automobiles pour inspirer les constructeurs

21 octobre 2019

Billet d'Humeur : mais que devient Citroën ?

Passionné d'automobile depuis tout petit, j'ai longtemps été un fan absolu de la marque Citroën au point d'inciter mes parents à se fournir dans cette marque (Visa, BX, AX, ZX, Picasso,...).

L'origine de cet attrait est à puiser aussi dans ma passoin pour tout le domaine technique, c'est pourquoi ces voitures d'Ingénieurs ne pouvaient que m'interesser.

Quand je vois maitenant cette marque s'orienter vers le SUV milieu de gamme, ça me rend dingue.

En effet, pour moi, Citroën est le symbole de :

- l'originalité technique et l'Avant-garde technique avec :

- le "tout acier" de la C6 (de mémoire) à une époque ou les structures en bois étaient légion

- la caisse autoporteuse de la Traction,

- la traction AV popularisée des 1934 et devenue la norme maintenant (même BMW s'y met)

- les freins à disque de la DS,

- le tout hydraulique de la DS (Suspension, freins, direction, boite semi auto)

- la Direction à Rappel Asservi (DIRAVI des DS puis des CX)

- L'antiroulis actif de la Xantia Activa,

- ...

Dans ce domaine, Citroën non seulement n'a quasiment plus d'innovation (hormis les amortisseurs à butée hydraulique) mais est à la traine sur tout les enjeux actuels :

- pas encore de conduite automone (opérationnel sur les Tesla depuis au moins 5 ans),

- des versions hybrides à peine commercialisées au moins 20 après Toyota et 10 ans après tout le monde,

- aucune version électrique hormis une vieille Mitsu Miev rebadgée en C0 et un Berlingo bricolé en espagne,

 

D'autre part, Citroën a aussi durant de longues années mené la lutte de l'aerodynamisme avec la Traction qui était extrèmement basse pour l'époque, la DS exploitant des travaux sur la goutte d'eau avec des voies différentes entre l'avant et l'arrière, puis la CX suivant la même voie ou l'AX très efficace pour une petite voiture.

Et maintenant, on a quoi ? on a la gamme la plus SUVisée ou utilituarisée du marché avec seulement 2 voitures "basses" (C1 et C3) et tout le reste plus ou moins "perché" : C3 Aircross, C4 (issue du C4 cactus), C5 Aircross, Berlingo, C4 Space Tourrer, soit quand même 5 gammes...

 

Voilà, Enervé je suis par ce que PSA a fait de Citroën !

 

 

Posté par piotrv à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 décembre 2013

remplacer le GPS d'origine par un emplacement pouvant accueillir différents appareils

Les GPS d'origine sont souvent hors de prix et peu évolutifs. D'autre part de nombreux automobilistes disposent de GPS nomades ou de smartphones.

Une idée : intégrer au sommet de la planche de bord un logement équipé d'une arrivée 12 volts voire d'une antenne GPS. Par défaut il se présenterait comme un simple rangement mais il pourrait être remplacé en accessoire par un "dock" d'accueil pour un GPS nomade ou un smartphone sans fils ou ventouses disgracieux...

Posté par piotrv à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

un accumulateur de chaleur pour un réchauffage plus rapide

Un diesel moderne mettant une bonne dizaine de kilomètres à chauffer, une grande partie des trajets quotidiens s' effectue à froid, d'où surconsommation et usure...

Une solution : équiper le circuit de refroidissement d'une sorte de thermos pour stocker un maximum de chaleur dès que le moteur est chaud pour la restituer à froid.

Cela pourrait contribuer à diminuer réellement la consommation de carburant en utilisation normale et pas artificiellement uniquement pour les homologations.

Posté par piotrv à 11:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2013

Un moteur thermique intégrant un compresseur/moteur pneumatique

Une idée pour réaliser du downsizing à peu de frais : Prennez un bon vieux 4 cylindres de 1,6 l de cylindrée, et utilisez un des cylindres uniquement pour comprimer de l'air lorsque les besoins en puissance sont faibles (ainsi qu'en décelération) puis en moteur pneumatique lorsque les besoins de puissance se font sentir.

Avantages : aucune adaptation à prévoir sur la chaîne cinématique mais "juste" les soupapes à piloter pour passer d'un fonctionnement à un autre...

Posté par piotrv à 13:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2013

Régulateur de vitesse : idée 2 - un régulateur de vitesse basé sur la consommation

L'idée serait de coupler le régulateur avec l'ordinateur de bord et son suivi de conso instantanée en lui permettant une latitude d'adaptation.

Par exemple, régulateur calé à 85, on autoriserait une plage possible de 80 à 90 km/h. Si on arrive à une légère montée, le véhicule diminue progressivement sa vitesse pour essayer de conserver la même consommation instantanée que sur le plat (conso enregistrée une fois pour toutes dans la mémoire). S'il n'y parvient pas, il se cale sur 80 jusqu'à ce que la conso diminue puis remonte progressivement jusqu'à la consigne.

A l'inverse en descente, il augmente la vitesse jusqu'au 90 pour optimiser les temps de trajets.

Posté par piotrv à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Régulateur de vitesse : idée 1 - un régulateur "intelligent" et "connecté" pour limiter la conso

De plus en plus de voitures sont équipées de GPS, et nombre d'entre eux proposent l'affichage de la limitation de vitesse en vigueur.

On peut immaginer de coupler le régulateur de vitesse aux infos de vitesse maximum de façon à gérer les transitions entre limitations de vitesse au mieux des capacités de ralentissement du véhicule.

Par exemple, le régulateur est calé à 90 km/h et on s'approche d'une zone limitée à 50. Connaissant le temps que met la voiture sur son élan à passer de 90 à 50, le régulateur est coupé suffisament tôt pour arriver pile poil à 50 km/h au bon moment, le régulateur se réactivant sur cette vitesse à ce moment là.

Bilan, plus besoin de freiner est exploitation maximale de l'élan au bénéfice de la consommation !

Posté par piotrv à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 octobre 2012

Utiliser le travail des suspensions pour produire de l'énergie...

Imaginez un dispositif basé sur le principe des montres mécaniques automatiques : le mouvement du poignet remontant un ressort qui agit par son autre extrémité sur le mécanisme...

Appliqué à l'automobile, cela pourrait donner ceci :

- la suspension agit en simple effet (lors des compressions) par l'intermédiaire d'un bras ou d'une crémaillère sur le centre d'un ressort spiralé.

- L'autre extrémité du ressort agit sur un arbre qui, par l'intermédiaire d'une roue libre, entraine les roues lors des accélérations, soulageant d'autant le moteur...

- la raideur des ressorts de suspension est adaptée pour prendre en compte cette résistance supplémentaire

Ingénieux, non ?

Ce type de système pourrait être décliné en électrique (supercondensateur ou autre)

Posté par piotrv à 18:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2012

Des éléments multimédia ou de confort évolutifs

Qui n'a jamais été déçu de ne pas trouver dans son véhicule des équipements "up to date" en terme de multimédia ou tout simplement de confort.

Une idée : créer un véhicule équipé d'éléments modulaires qui pourraient concerner le chauffage et la clim ou le multimédia,

Par exemple, immaginez un véhicule présentant à l'achat un choix entre 3 type de clim (clim manu - clim semi-auto - clim auto). Ces modules sont conçus pour être facilement amovibles et interchangeables en accessoire, avec reprise du précédent module, au prix de l'option initiale.

Si l'équipement évolue au cours de la vie du véhicule (par exemple passage de la clim de mono à bi-zone), il serait aussi possible d’effectuer une telle mise-à-jour en passant par la case "accessoires".

Ce concept serait encore plus intéressant pour tout ce qui touche au multimédia et à la Navigation, permettant de disposer de moyens les plus évolués à bord de véhicules un peu anciens...

 

Posté par piotrv à 13:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 septembre 2012

Un tiroir multi-usage à l'arrière de nos breaks ou monospaces...

Une idée qui n'est venue cet été en voyant le nombre de véhicules affublés de porte-vélos plus ou moins bien fixés et de coffres de toit divers et variés... :

- le tiroir se positionne sous le plancher de coffre et est solidaire à la partie centrale du pare-chocs,

- Il est constitué d'un cadre en allu et de quelques traverses de rigidification,

- Ce tiroir peut être équipé de porte vélos (1 à 4 places ou modules de 2 vélos), de ridelles (pour transporter des feuilles, branchages, ...), de porte-ski, d'un coffre rigide, ...

- Les accessoires fixés sur le tiroir (sauf le coffre) sont conçus pour être escamotables dans celui-ci et peuvent donc rester à demeure sur le véhicule,

- Le tiroir peut être déployé uniquement de la valeur nécessaire si besoin (par exemple, un seul vélo à transporter),

- le partie centrale du pare-choc qui se déploie avec le tiroir est équipée de la plaque de police et de feux,

- déployé au maximum, il peut pivoter vers le bas pour permettre l'ouverture du coffre,

 

Bientôt quelques croquis.

Posté par piotrv à 00:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]